- Prix du meilleur technicien : décerné par le Syndicat des techniciens du cinéma et de l’audiovisuel

Abderrazak El Jazi

Régisseur général, pour l’ensemble de son parcours 

 

- Prix du meilleur Directeur photo : décerné par l’Association des cinéastes tunisiens indépendants (ACTI).

Hazem Berrabeh

pour le film « Dicta Shot » de Mokhtar Laajimi

 

- Prix du meilleur Ingénieur de son : décerné par l’Association tunisienne des ingénieurs de son (ATIS)

L’équipe  (Moncef Taleb et Yazid Chabbi)

Pour le film  « Diaspora » de Alaeddine Abou Taleb.

 

- Prix de la meilleure actrice :

Anissa Daoud

 pour « Les frontières du ciel » de Fares Naanaa.

 

- Prix du meilleur acteur :

Jamel Madani

pour  «Dicta shot» de Mokhtar Laadjimi et « Narcisse » de Sonia Chamkhi

Ghanem Zrelli

pour « Narcisse » de Sonia Chamkhi

 

- Prix de la section « In between »  (Films indépendants)  décerné par Studio BKcam ::

« À moi »

 de Emna Hraiech

 

- Mention spéciale du jury du court métrage de fiction:

Hichem Ben Ammar

Pour l’intérêt qu’il porte, dans ses films, à l’enfance (« Papa est en voyage », « Jamila et le Djinn »)

 

- Prix du meilleur court métrage de fiction ex aequo :

« Coincé (Ghasra) »

de Jamil Najjar

« Diaspora »

de Alaeddine Abou Taleb

 

- Mention spéciale du jury documentaire:

« Departure (Rahil) »

de Adnen Chaouachi

 

- Prix de la 1ère œuvre documentaire :

« Les Dinosaures du désert »

de Anis Absi

                                                             

- Prix du meilleur documentaire :

« Il pleut des contes et des jouets »

 de Mohamed Barrak

 

- Mention spéciale du jury longs métrages de fiction:

« Protectorat  1881 »

de Tarek Ibrahim

 

- Prix de la 1ère œuvre de long métrage de fiction : ex æquo

« Les frontières du ciel »

de Fares Naanaa

« À peine j’ouvre mes yeux »

de Leila Bouzid